Nitrification – Traitement des eaux

La problématique

Dans les applications de traitement des eaux usées, l’efficacité des procédés biologiques dépend de l’activité bactérienne. Une augmentation de la demande de nitrification exige une augmentation de la productivité de traitement du réacteur biologique. La problématique est de déterminer quel serait le meilleur média de support à la croissance bactérienne qui permettra la croissance de celle-ci tout en protégeant le biofilm de l’environnement hostile dans lequel il se trouve. Le média de support doit aussi être compatible avec les paramètres d’opération du réacteur biologique tels que : l’agitation, l’aération et le débit.

Notre solution

Les microsphères de silice creuses de la série MAT250 de Materium sont utilisées comme médias de support des bactéries afin d’augmenter le taux de dégradation de l’ammoniaque. L’ajout de microsphères de silice creuses, dans un de nos tests, a permis d’augmenter la consommation d’ammoniaque totale de plus de 60% sur une période de 94 jours. Des observations en microscopie nous a permis de voir que nos microsphères ont un effet direct sur la formation du biofilm. Il est donc possible d’augmenter la productivité d’un réacteur de nitrification, en fonction de la demande, en ajoutant des microsphères de silices.

%

D'augmentation de la consommation d'ammoniaque après 94 jours.


Augmentation de 60% de la consommation d’ammoniaque après 94 jours

Augmentation de la consommation d'ammoniaque

Notre solution vous intéresse ?

N'hésitez pas à nous contacter.
LinkedInGoogle+EmailFacebookTwitterXINGShare